D talk

10 REMEDES CONTRE LA DEPRIME

Hey, un petit moment que je ne vous ai rien partagé et bien me voici… C’est le mois de Novembre et franchement me concernant je déteste cette période, moralement , où le soleil s’éclipse , les journées sont plus courtes , sombres ,froides. En attendant la période Noël ,il faut donc trouver des stratagèmes. Dans cet article je vous livre des idées pour lutter contre cette période déprimante.

Petit point définition : la déprime où le fait d’être déprimé est un état passager, contrairement à la dépression qui se caractérise par des symptômes caractéristiques et durables. Il s’agit d’une maladie psychosomatique à des degrés différents.

Sachez aussi qu’il n’y a pas un remède miracle, mais que c’est l’accumulation de tous ces petits remèdes qui vont agir en synergie les uns par rapport aux autres et qui vont vous aider à retrouver la sérénité́. Il faut donc en appliquer un maximum.

Et puis ayez à l’idée qu’il s’agit de remèdes de grand-mère: on les connaît , on nous les donne et on teste voir si ça marche. Et ce que je vous souhaite.

Voici 10 remèdes :

Faites bouger votre corps

Pratiquer une activité́ physique a prouvé́ ses nombreux bienfaits en ce qui concerne le traitement de la dépression. Tout d’abord, cela permet de se vider l’esprit et d’arrêter de penser à ses problèmes. Cela permet aussi de décharger le stress, les angoisses et les toxines. Pratiquer une activité́ physique (marche rapide, courir, nager…) provoque un meilleur sommeil, plus profond et plus régénérateur.

En ce qui me concerne, je vais courir 15 à 30 minutes trois fois par semaine. Cela m’apporte aussi un bienfait fondamental, qui est celui d’envoyer un message à mon esprit et à mon corps: « La dépression, c’est fini. Je choisis de ne plus me laisser abattre et de maintenir un bon niveau d’énergie ».Croyez-moi, cela fait une nette différence!

Dès que vous sentez le moral qui diminue, les idées noires qui arrivent: n’attendez pas, faites de l’exercice! C’est la meilleure façon d’empêcher la dépression de s’installer, et aussi de la faire fuir.

 

Changez votre alimentation

Vous pouvez faire tout ce que vous voulez pour tenter de remédier à une dépression ou à̀ un mal être, mais si vous continuez à̀ mal vous nourrir, vos efforts seront presque vains. Une bonne alimentation est ESSENTIELLE. Bien manger a aussi un impact sur la qualité́ de votre sommeil.

 

Pour hausser votre niveau d’énergie et absorber les nutriments, vitamines et oligoéléments essentiels, je vous conseille de privilégier une consommation de nourriture de type méditerranéenne riche en fruits, en légumes et en crudités. Consommez du poisson gras (de haute mer) comme le saumon, la sardine, le thon qui sont très riches en oméga 3. Pour avoir une bonne énergie, privilégiez les fruits à tout le reste, et plutôt en début de repas …

Évitez les produits contenant aspartame (E951)et exhausteur de gout (aussi appelé́ glutamate, e621) : ce sont de véritables poisons: ils créent nausées, maux de tête, attaquent vos neurones, et j’en passe ! Je vous le recommande d’autant plus si vous avez peur de vos propres symptômes physiques, comme c’est le cas quand on est angoissé.

Et naturellement, il est important de limiter la consommation de sucre qui favorise le stress et la fatigue, de même que l’alcool et le café́. Je vous conseille d’ailleurs d’avoir un régime le moins acide possible (en limitant fortement alcool, boissons gazeuses, café́, viandes, laitages, céréales) et donc le plus alcalin possible (en privilégiant fruits, légumes, noix et graines.)

Consommez les bons nutriments

Les nutriments indispensables pour en finir avec la dépression sont le magnésium, les vitamines C, B et l’oméga 3.

Le magnésium est essentiel pour combattre le stress et pour hausser le niveau d’énergie.

Les vitamines B (surtout B6, B9, B12) aident notamment à la production d’hormones antidépressives comme la dopamine et la norépinephrine.

Enfin, et surtout, les omégas 3 ont des actions antidépressives selon de nombreuses études.

 

Apprenez à̀ avoir une attitude plus positive

Oui, j’ai bien dit « apprendre ». Car avoir une attitude positive, cela s’apprend. La positivité́ c’est comme un muscle : il faut pratiquer pour qu’il devienne fort.

Je ne dis pas que tout doit être tout rose tout le temps. Je ne dis pas que « tout est positif, partout, tout le temps ».On peut vivre des évènements et des situations particulièrement stressantes. Par contre, on peut apprendre à̀ « voir du positif partout », même dans les situations les plus négatives.

Être négatif ne m’a jamais aidé́, et que, pire, cela m’enfonçait encore plus. Adopter une attitude positive est essentiel pour vivre plus serein !

 

Consommez des oméga-3

J’en ai déjà̀ parlé dans les nutriments essentiels, mais les omégas-3 méritent que l’on y accorde plus d’importance.

Les oméga-3 sont réputés pour aider à lutter contre la dépression. Alors si vous souffrez de dépression,

Commencez par booster vos apports en oméga-3.

Vous pouvez augmenter votre consommation de poisson gras comme les sardines, le thon, le saumon ou compléter vos apports en réalisant une cure d’oméga-3 en gélules (demandez naturellement l’avis de votre médecin).

 

 

Découvrez l’aromathérapie et les huiles essentielles

On peut se demander en quoi sentir des odeurs de fleurs ou de fruits guérit une dépression ! Et pourtant, ce qui est surprenant avec l’aromathérapie, c’est qu’elle procure un bien être immédiat. L’effet est certes passager, mais il permet de trouver un petit réconfort, pour se lancer dans une activité́ constructive.

En quoi cela consiste?

Cela s’achète en petit flacon (en pharmacie par exemple) et se diffuse ensuite chez soi grâce à un diffuseur. Certaines peuvent aussi être ingérées, mélangées à de l’huile végétale, ou à̀ du miel. Vous pouvez enfin en mettre quelques gouttes dans un bain, ou encore en mélanger à de l’huile de massage.

Je vous recommande de vous y intéresser de plus près car les huiles essentielles apportent de nombreux bienfaits.

Et en plus ça sent bon 🙂

 

En ce qui concerne ce guide, je vous recommande les huiles essentielles de lavande (lavendula angustifolia) et d’oranger (citrus aurantium) qui ont des effets antidépresseurs et anxiolytiques.

Attention tout de même : les huiles essentielles sont des produits très puissants, alors ne les utilisez pas n’importe comment… surtout si vous ne savez pas ce que vous faites. Pour tout ce qui concerne les mélanges et les applications cutanées par exemple, demandez l’avis d’un professionnel.

 

Testez la luminothérapie: se soigner par la lumière

La luminothérapie consiste à̀ diffuser artificiellement chez soi de la lumière d’intensité́ et de spectre lumineux proche de celle-du soleil, soit par le biais d’un simulateur d’aube, soit grâce à une lampe de

Luminothérapie (un peu plus cher).

En empêchant la sécrétion de mélatonine, la lumière d’un simulateur d’aube permet de se réveiller en douceur. Cela régule l’horloge interne et améliore la synchronisation des rythmes biologiques. Ceci a pour effet une meilleure forme et une plus grande énergie.

Une lampe de luminothérapie stimule également les régions de la base du cerveau et augmente donc le niveau de sérotonine (neurotransmetteur) qui a un effet antidépresseur et régulateur de l’appétit. Naturellement, s’il fait grand soleil, vous pouvez aussi aller vous exposer à̀ cette lumière en allant faire un tour dehors!

 

Pensez phytothérapie : découvrez les vertus des plantes

Pour soulager la dépression, on entend beaucoup parler du Millepertuis. Cette plante a en effet déjà̀ démontré́ des actions tout aussi efficaces que

Beaucoup d’antidépresseurs. Cependant, elle peut rendre moins efficace certains médicaments. Demandez bien sûr conseil à votre médecin avant de l’utiliser.

Contre l’angoisse et l’insomnie, vous pouvez aussi utiliser des plantes telles que la valériane, la passiflore, l’aubépine… La valériane par exemple est vraiment très efficace contre l’insomnie.

Dans le cas d’anxiété́ généralisée, il existe une plante : le Gingko Biloba, qui permet d’agir sur votre système nerveux et de le réguler (elle est presque aussi efficace qu’un anxiolytique, et ne cause aucune dépendance).

Il existe aussi des plantes dîtes « adaptogènes » qui vont faire en sorte de régénérer vos glandes surrénales, très certainement affaiblies : l’Astragale et l’Éleuthérocoque fonctionnent par exemple très bien.

 

Pratiquez la respiration abdominale

Vous m’entendrez souvent en parler, mais c’est pour une bonne raison : la pratique de la respiration abdominale est très certainement la chose qui m’aide le plus !

Vous pouvez avoir du mal à̀ croire qu’un simple exercice de respiration puisse surpasser médicaments, plantes, remèdes naturels divers… et bien je vous invite à̀ faire l’expérience par vous-même.

Apprenez d’abord comment faire, puis pratiquez plusieurs fois par jour. Pratiquez même quand tout va bien, car c’est le fait de le faire souvent qui installera de la sérénité́ sur le long terme ( pour les esprits scientifiques, c’est dû à une histoire d’oxygénation de détoxination et de sécrétion d’hormones…). Mais le mieux est encore d’en faire l’expérience, vous serez très vite convaincu des énormes bienfaits de cette respiration.

Sortir et passer du temps avec vos amis

Quoi de mieux qu’un bon resto avec des amis à parler de tout et de rien et rire un peu. Se détendre en afterwork. Mais plus généralement faire ce qui nous plaît et nous détend , que ce soit se balader dans un magasin de déco (hum c’est mon cas, IKEA me détend depuis longtemps ça reste mon moment où je m’évade) , un vernissage, un cinéma…

Prendre soin de soin

On s’oublie parfois beaucoup entre nos vies professionnelles et familiales , un moment , un week-end où on dit « STOP » est primordial. Que ce soit pour un moment chez le coiffeur, dans un institut pour un massage , un week-end dans un chalet il faut savoir s’arrêter un moment.

 

BONUS

Justement pour s’arrêter un moment , je suis en train de penser à ce que j’aime particulièrement si on n’a pas le privilège de pouvoir partir en week-end, c’est de passer du temps dans la nature : en forêt, en bord de lac , mer… une promenade fait toujours du bien au moral. Rester avec soi-même dans un silence est une chose que les gens font rarement de nos jours mais si vital. Passer du temps avec soi-même et apprendre à apprécier notre propre compagnie sans téléphone , livres , télévisions et autre juste nous.

Et méditez.

 

Conclusion

L’angoisse et la dépression n’arrivent pas par hasard. Elles sont le signe qu’il vous faut certainement changer quelque chose dans votre vie.

Vous devez prendre le temps pour vous reconnecter avec vous-même, vous écouter, et opérer un changement dans le sens d’un épanouissement personnel. Vous pouvez le faire seul par un travail d’introspection, grâce aux livres, par la méditation ou accompagné à l’aide d’une psychothérapie.

Qu’est-ce que vous vous obstinez à ne pas voir ? Ou que vous voyez mais que vous vous obstinez à ne pas changer ?
Qui êtes-vous au plus profond de vous-même ?
Qui voulez-vous vraiment être ?

Comment voulez-vous vraiment vivre votre vie ? Qu’est-ce qui est réellement important pour vous ?

Telles sont les questions auxquelles vous devez répondre pour guérir la dépression en profondeur.

En définitif, toutes ces méthodes utilisées ensemble ont d’énormes bienfaits. J’en cite11dans cet article mais il y en a beaucoup d’autres: l’homéopathie, les fleurs de Bach, l’EFT, L’EMDR, la sophrologie, les médecines , le rire, le plaisir…

Parfois un traitement sera nécessaire, mais je vous en prie, ne sous-estimez pas la puissance de ces remèdes du fait qu’ils soient naturels.

Alors prenez soin de vous.

XOXO

Deborah M.

Laisser un commentaire